7 août 1940

La journée est relativement calme en Somalie Britannique, chaque camp cherchant à renforcer ces positions, tandis que la RAF et la Regia Aeronautica multiplient les vols de reconnaissances et attaques sur les positions adverses. Ainsi, le 8 Squadron RAF envoie deux Bristol Blenheim Mk I sur Hargeisa, tandis que cinq autres appareils du même type (un du 11 Squadron RAF et quatre du 39 Squadron RAF) décollent, à 09h30, pour bombarder l’aérodrome de Dire Daua, dans l’objectif de perturber son adversaire, mais sans grands résultats. Enfin, afin de soulager les quelques Gloster Gladiator, deux Bristol Blenheim Mk IVF sont envoyés en patrouille au-dessus de Berbera entre 12h20 et 17h00. Si aucun avion italien n’est aperçu, les deux équipages ont droit à une petite frayeur lorsque, rentrant sur Aden, ils reçoivent une réception intense par la DCA de la Royal Navy.

Par contre, de nombreux transferts d’avions ont lieu. Ainsi, après avoir sécurisé Hargeisa, les Italiens décident d’aménager un terrain destiné à accueillir quelques chasseurs au bord immédiat de la zone d’opération. Cependant, c’est surtout du côté sud-africain que les principaux événements ont lieu avec un renforcement non négligeable de la chasse. En effet, le Lieutnant Adrian Colenbrander reçoit l’ordre de rejoindre Wajir avec trois Gloster Gladiator Mk II : n°5826, n°5851 (Second Lieutnant Pieter de Jager Fritz) et n°5856 (Second Lieutnant Basil Guest). Ces appareils étaient, initialement, déployés à Mombasa afin de protéger le déploiement de la 1st S.A. Brigade, cependant l’absence de menace aérienne a fini par convaincre le commandement de la nécessité de les déployer sur un secteur plus actif. Toujours pour renforcer ces moyens, les A et B Flight du 1 Squadron SAAF, basés en Égypte pour conversion sur chasseurs modernes, commence son transfert vers le Kenya, sous les ordres du Captain Schalk van Schalkwyk, avec neuf Gloster Gladiator Mk II pilotés par les Second Lieutnant Brian Boyle, Johan Coetzer, Andew Duncan, John Hewitson, Wellesley Morris, A. McKellar, Leonard le Clues Theron et Servaas de Kock Viljoen. Mais, arrivé à Khartoum le lendemain, l’Air Commodore Leonard H. Slatter fait interrompre le transfert et obtient le droit de conserver les deux Flight du 1 Squadron SAAF sous le commandement du 203 Group. Cette décision marque la division définitive entre les A et B Flight du 1 Squadron SAAF, basé au Soudan, et le C Flight destiné à former le 2 Squadron SAAF pour opérer au Kenya.

Pertes Commonwealth
39 Squadron RAF Bristol Blenheim Mk I (L1498) Squadron Leader Alan McD. Bowman – Sergeant Dickenson – Leading Aircraftman Jones Légèrement endommagé par la DCA, Dire Daua

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.