5 Janvier 1941

Front nord

Le No.14 (RAF) Squadron commence une série d’attaques, qui va se prolonger les jours suivants, contre le port de Massawa. À cet effet, le Flight Sergeant Patey décolle, à 07h05, à bord du Bristol Blenheim MkIV (T1868) pour une reconnaissance photographique qui vise, en réalité, à attirer la chasse italienne. Dans le même temps, six autres bombardiers sont chargés d’attaquer les quais abritant deux sous-marins italiens, depuis une altitude d’environ 1 200 mètres. Malgré l’absence des chasseurs italiens, le bombardement ne semble pas donner de résultat concret puisque les bombes tombent à côté selon les rapports. L’ensemble de la formation se pose à Port Soudan entre 11h50 et 12h55[1].

Profitant de l’accalmie dans les opérations aériennes et en prévision de la future offensive, les No.94 (RAF) Squadron et K Flight procèdent à une série d’entraînement durant ces premiers jours de janvier. Ainsi deux Gloster Gladiator, du No.94 (RAF) Squadron décollent à 07h00 du terrain de Sheikh Othman pour une séance d’exercice au combat aérien[2]. De son côté, le K Flight connait davantage d’action puisqu’un Savoia-Marchetti SM.79 est signalé au-dessus de Port-Soudan, vers 14h50, à une altitude d’environ 7 500 m. Les Hawker Hurricane Mk I n°274 (Captain Brian J.L. Boyle) et n°265 (Captain Kenneth W. Driver), du détachement sud-africain, décollent immédiatement (à 14h50), mais ils ne peuvent rattraper l’appareil italien. Ils se posent respectivement à 15h35 et 15h15[3]. À noter que le War Diary du No.1 (SAAF) Squadron fournit une version différente de l’évènement puisqu’il fait mention d’une troisième Hawker Hurricane Mk I (Lieutnant Andrew) Duncan et précise, en outre, que le Captain Kenneth W. Driver a réussi à rattraper l’appareil qui s’est avéré être un Bristol Blenheim[4]. Sur ce point, il convient de noter que le Bristol Blenheim Mk IV L8874, du No.14 (RAF) Squadron opère dans les environs de Port Soudan, pour une patrouille anti-sous-marine, entre 13h18 et 15h35[5].


[1] No.14 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kew : TNA, AIR 27/192 ; NAPIER, Michael. Winged Crusaders : The Exploits of 14 Squadron RFC & RAF 1915 – 1945. Barnsley : Pen & Sword, 2013.

[2] Malheureusement, l’ORB ne fournit pas l’identité des pilotes et appareils concernés. No.94 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kiew : TNA, AIR 27 / 1198.

[3] K Flight : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kew : TNA, AIR 29 / 858.

[4] No.1 (SAAF) Squadron, War Diary. The National Archives (Kew). AIR 54 / 1.

[5] No.14 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kew : TNA, AIR 27/192.

Laisser un commentaire