30 octobre 1940

Après plusieurs jours d’entraînement intense, le No.14 (RAF) Squadron mène sa première opération avec ses nouveaux Bristol Blenheim Mk IV. A cet effet, trois appareils décollent sous les ordres du Flight Lieutnant John K. Buchanan, à 6 h, pour bombarder les entrepôts du port de Massawa depuis une altitude d’environ 1 100 mètres. Si les bombes sont signalées comme ayant touché l’objectif, la défense anti-arienne fait des dégâts sur la formation puisque deux appareils rentrent endommagés. Malheureusement la documentation disponible ne donne pas l’identité de ces derniers.

Les Français rattachés au No.8 (RAF) Squadron continue leurs vols avec le Glenn Martin 167 F n° 102. Cette fois-ci, ils décollent (Flight Lieutnant Jacques Dodelier ; Warrant Officer Yves Trécan ; Flight Sergeant Ronan Michel) entre 10 h et 15 h 10 afin de larguer des tracts de propagandes au-dessus de l’Éthiopie centrale : Debra Berhan – Mojo – Dukem – Addis-Abeba d’une altitude d’environ 4 000 mètres.

Pertes Alliés
No.14 (RAF) Squadron 2 Bristol Blenheim Mk IV   Rentrent endommagés par la DCA lors du bombardement de Massawa.

Laisser un commentaire