28 juin 1940

La journée est principalement marquée par une série d’attaques individuelles sur Macaaca mené par le 39 Squadron RAF. Le Sqn Ldr Alan McD. Bowman inaugure la journée en décollant, à l’aube, aux commandes du L 8385 (Sgt Dickenson ; Cpl Winship) en compagnie de deux Gladiator du 94 Squadron RAF (N2283, Sqn Ldr William T.F. Wightman ; N2279, Plt Off Alan D. Carter). Ils sont suivis par quatre autres Blenheim, dont un du 11 Squadron RAF, entre 10 h et 14 h, lorsque l’un d’entre eux surprend le Ro 37bis du Serg Magg Mario Di Trani en train d’atterrir. Rapidement pris en chasse, il tente de faire jouer sa manœuvrabilité, mais la vitesse de l’adversaire ne lui laisse aucune chance. Il décide, alors, dans le désespoir de heurter l’ennemi, mais sans succès. Son train d’atterrissage endommagé, ses instruments criblés de balles, n’ayant plus d’essence dans le réservoir, il réussit à effectuer un atterrissage forcé, malgré le fait que ses volets et ailerons ne soient plus fonctionnels, et s’en tire sans blessures graves. En outre, plusieurs réservoirs de carburants sont laissés en feu par les bombardiers.

Pertes Italie

110 Squadriglia RT

Ro 37bis

Serg Magg Mario Di Trani

Endommagé, combat, Macaaca

Laisser un commentaire