27 novembre 1940

Front nord

Le Hawker Hardy K4311 (Flying Officer Paul A. Holdengarde ; Sergeant Alan P. Burl) décolle pour une reconnaissance du secteur Gallabat — Metemma. Au-dessus de ce dernier lieu, il est intercepté vers 5 h 45, par deux Fiat CR.42 de la 412a Squadriglia. Le mitrailleur, Alan P. Burl est tué durant l’échange de tirs, tandis que l’appareil est grièvement endommagé. Le Flying Officer Paul A. Holdengarde est, cependant, en mesure d’atterrir dans ses lignes, près de Guriangana. Le Hawker Hardy est, en mesure, d’être transporté jusqu’à Khartoum pour réparation[1].

Dans le même temps, le No.237 (Rhodesia) Squadron reçoit le renfort de cinq Westland Lysander Mk II, en provenant de la No.102 (RAF) Maintenance Unit, L4676, L4679, L4715, L4725 et L4915. L’arrivée des appareils semble, cependant, prendre plus temps puisqu’il faudra attendre la mi-janvier pour voir les premiers vols. Selon les souvenirs du Wing Commander Eric Smith (alors, Pilot Officer) :

« La vitesse et rayon d’action annoncés étaient très optimistes, mais la cadence de tirs de la mitrailleuse arrière était bonne et elles ne s’enrayées pas comme la Lewis de nos biplans »[2].

Le No.223 (RAF) Squadron quitte le terrain de Summit pour rejoindre celui de Wadi Gazouza[3].

Après une pause, les Français rattachés au No.8 (RAF) Squadron continue leurs vols à bord du Glenn Martin 167 F n° 102 (Flight Lieutnant Jacques Dodelier, Warrant Officer Yves Trécan, Flight Sergeant Ronan Michel et Sergeant Joseph Portalis) avec une reconnaissance du secteur : Dordo – Tando Mille – Babia – Combulia – Dessie – Addis Abeba entre 6 h 25 – 12 h 30. Deux Ca.133 sont, notamment, signalés sur l’aérodrome d’Alomata[4].

Front Sud

Le détachement du No.3 (SAAF) Squadron à Bura prend fin, et l’unité est désormais partagée sur les terrains de Malindi et Garissa[5].

Pertes alliées
No.237 (Rhodesia) Squadron Hawker Hardy K4311 Flying Officer Paul A. Holdengarde.Sergeant Alan P. Brul (tué) Combat aérien ; atterrissage forcé près de Guriangana (environ de Metemma).

[1] No.237 (Rodesia) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kiew : TNA, AIR 27/1450 ; SALT Beryl. A Pride of Eagles, The Definitive History of the Rhodesian Air Force : 1920 – 1980. Johannesburg : Covos Day, 2001, p. 72 ; SHORES, Christopher ; RICCI, Corrado. Dust Clouds in the Middle East – The Air War for East Africa, Iraq, Syria, Iran and Madagascar, 1940 – 1942. London : Grub Street, 2010 (Reprinted). p. 80 ; SUTHERLAND, Jon. Air War East Africa (1940 – 1941). The RAF versus the Italian Air Force. Barnsley : Pen and Sword Aviation, 2009. p. 79.

[2] SALT Beryl. A Pride of Eagles, The Definitive History of the Rhodesian Air Force : 1920 – 1980. Johannesburg : Covos Day, 2001, p. 72.

[3] No.223 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kiew : TNA, AIR 27 / 1373.

[4] No.8 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kiew : TNA, AIR 27/114.

[5] No.3 (SAAF) Squadron : War Diary. Kew : TNA, AIR/54/3.

Laisser un commentaire