25 décembre 1940

Front Nord

Les Flight Lieutnant Eric T. Smith (avec le Sergeant John S. Gray) et le Flying Officer John W.J. Taylor (avec le Sergeant T.A.C. Thomas) décollent, entre 6 h 30 et 7 h 40, à bord de deux Hawker Hardy afin de chercher les restants du Ca.133 abattu la veille[1]. Selon Eric Smith :

« A quatre du matin, le jour de noël, alors que la fête arrosée au rhum continue, le Flying Officer Jack Taylor arrive l’air inquiet avec un ordre nous ordonnant de détruire le Caproni abattu par Mac[2]. Il a été vu faire un atterrissage forcé par nos troupes avancées. Je décide de décoller immédiatement, car c’est la seule solution, mais je suis inquiet de voir mon mitrailleur, le Sergeant Green[3], être littéralement hissé dans le cockpit où il s’écroule rapidement sous l’effet de l’alcool. J’ordonne de l’accrocher solidement pour prévenir tout incident durant le vol. Accompagnée par le Flying Officer Jack Taylor, dans un autre Hardy, la mission est accomplie »[4].

À noter qu’une revendication sur un Gloster Gladiator au-dessus de Gallabat est signalée à cette date, par le Sergente Maggiore Luigi Baron. Comme l’indique Håkan Gustavsson[5] aucune perte ni aucun combat n’apparaît dans les archives britanniques ou sud-africaines. La seule opération documentée mettant en œuvre un chasseur est le décollage sur alerte du Major Lawrence A. Wilmot, No.1 (SAAF) Squadron, à bord d’un Hawker Hurricane Mk I afin d’intercepter un avion non identifié au-dessus de Port Soudan. Ce dernier s’avère être un Bristol Blenheim Mk IVF du No.203 (RAF) Squadron[6]. Une erreur de date est probablement mise en évidence ici, avec les évènements ultérieurs du 27 décembre.

Revendications Italie
412a Squadriglia CT 1 Gloster Gladiator détruit Sergente Maggiore Luigi Baron (Fiat CR.42) Gallabat.

[1] No.237 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kiew: TNA, AIR 27/1450.

[2] Flying Officer Alexander S. MacIntyre.

[3] En réalité, le Sergeant John S. Gray.

[4] SALT, Beryl. A Pride of Eagles : The Definitive History of the Rhodesian Air Force (1920 – 1980). Johannesburg : Covos Day, 2001. p.74.

[5] GUSTAVSSON, Håkan. Sergente Maggiore Luigi » Gino » Baron. Biplane Fighter Aces from the Second World War [Consulté le 01/08/17]. Disponible sur : http://surfcity.kund.dalnet.se/italy_baron.htm

[6] K Flight: Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kew : TNA, AIR 29/858 ; No.1 (SAAF) Squadron : War Diary. Kew : TNA, AIR/54/1.

Laisser un commentaire