24 novembre 1940

Front nord

Le No.237 (Rhodesia) Squadron rejoint le terrain avancé de Gordon’s Tree. Dans le même temps, après un court repos suite aux lourdes pertes du début du mois, le No.1 (SAAF) Squadron est de retour près de la frontière à Azaza. Les deux Squadron décident d’utiliser leurs proximités pour organiser une série d’entraînement visant à simuler l’interception des Hawker Hardy[1] par les Gloster Gladiator. Les Captain Gerald J. le Mesurier et Lieutnant Wellesley H. Morris décollent dans ce cadre dans l’après-midi. La séance se transforme en tragédie, à 16 h 20, lorsque le Lieutnant Morris juge mal de son altitude et s’écrase au sol à pleine vitesse, près de Gedraref. Le Gloster Gladiator Mk II N5850 explose immédiatement à l’impact tuant le pilote[2].

Pertes alliées
No.1 (SAAF) Squadron Gloster Gladiaror Mk II N5850 Lieutnant Wellesley H. Morris Percute le sol lors d’un entraînement ; Gedaref

[1] Malheureusement, l’ORB du No.237 (Rhodesia) Squadron ne fournit pas la liste des vols d’entraînement.

[2] BROWN, James Ambrose. A Gathering of Eagles : The campaigns of the South African Air Force in Italian East Africa (1940 – 1941). Cape Town : Purnell and Sons, 1970. p.92 ; MCLEAN, Steven. Squadrons of the South African Air Force and their aircraft (1920 – 2005). Cape Town : [s.n.], 2005. p.5 ; SCHOEMAN, Michael. Springbok Fighter Victory : East Africa (1940 – 1941). Nelspruit : Freeworld. p.48 et 137 ; SHORES, Christopher ; RICCI, Corrado. Dust Clouds in the Middle East – The Air War for East Africa, Iraq, Syria, Iran and Madagascar, 1940 – 1942. London : Grub Street, 2010 (Reprinted). p. 80.

Laisser un commentaire