21 août 1940

Front Nord

La journée ne voit aucune action au nord. Le 223 (RAF) Squadron reçoit l’ordre de préparer son retour vers le Soudan le lendemain[1], tandis que le 203 (RAF) Squadron subit un changement de commandement avec l’arrivé du Squadron Leader A.L.H. Solano[2].

Front Sud

Cette fin août est surtout marquée par ce que les Sud-Africains ont qualifié de Bomber Offensive, c’est-à-dire une vaste campagne de bombardement (pour les faibles moyens disponibles) visant tous les aérodromes italiens à portée en Somalie et dans le Sud éthiopien afin d’éliminer la Regia Aeronautica. Ainsi, du 19 août au 30 novembre, la SAAF effectue environ 200 sorties de bombardement et 800 de reconnaissance. Celle-ci commence, le 19 août lorsque la SAAF lance seize appareils des 11 et 12 (SAAF) Squadron sur quatre cibles différentes.

La seconde série commence, en ce 21 août, lorsque neuf Battle du 11 (SAAF) Squadron partent pour Mogadiscio en trois formations de trois appareils à une demi-heure d’intervalle. Si les premiers sont contraints d’annuler l’attaque en raison d’une importante couverture nuageuse, les six autres sont en mesure de larguer vingt-quatre bombes de 250lb. Le bombardement est un succès puisque les équipages revendiquent trois Ca.133 détruits, six fortement endommagés, ainsi que divers dégâts matériels sur l’aérodrome (cinq Ca.133 auraient effectivement été détruits). La défense antiaérienne est, cependant, intense et au moins deux appareils sont endommagés (le Lieutnants Cornelius A. van Vliet et W.J.B. Chapman étant blessés[3])[4].

De son côté, le 40 (SAAF) Squadron envoie trois Hartbeest attaquer des positions italiennes, sur la route menant à Moyale, où quarante bombes de 20lb sont largués[5].

Pertes Alliés
11 (SAAF) Squadron Fairey Battle n°913 Lieutnant J.E. Lindsay ; Lieutnant W.J.B. Chapman (blesse) ; Sergeant V.P. McVicar Endommégé par la defense anti-aérienne, Mogadiscio.
11 (SAAF) Squadron Fairey Battle n°905 Lieutnant Cornelius A. van Vliet (blessé) ; Air Sergeant J.L. Wright Endommégé par la defense anti-aérienne, Mogadiscio.
Revendications Alliés
11 (SAAF) Squadron  3 Ca.133 détruits et 6 fortement endommagés au sol Fairey Battle Mogadiscio.
Pertes Italie
  5 Ca.133 détruits   Bombardement Mogadiscio.

[1] « 21 august 1940 » 223 Squadron RAF : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), op. cit.

[2] « 21 august 1940 » 203 Squadron RAF : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), Kew – TNA, AIR 27 / 1198.

[3]  A noter que les différentes sources diffèrent s’agissant de l’appareil dans lequel le Lieutnant W.J.B. Chapman était présent. Ainsi, selon, J.-A. Brown, A gathering of eagles, the campaigns of the South African Air Force in Italian East Afica (1940 – 1941), Cape Town, Purnell, coll. « South African Forces World War II », 1970, p. 60 ; P.D. Tidy, « Major Cornelius Arthur van Vliet, DFC », in Military History Journal, vol. 2, no 6, Décembre 1976, [En Ligne], http://samilitaryhistory.org/vol026dt.html, [Consulté le16 février 2014], une fois blessé, celui-ci aurait confié l’appareil photo à l’Air Sergeant Wright. Or, selon l’operation order n°14, l’Air Sergeant Wright était dans un autre appareil, 11 Bomber Squadron SAAF, War Dirary, Kew – TNA, AIR 54 / 3.

[4] « 21 august 1940 » 11 Bomber Squadron SAAF, War Dirary, op. cit.; « 21 august 1940 » Narrative northern operations SAAF, August 1940, op. cit.; J.-A. Brown, A gathering of eagles, the campaigns of the South African Air Force in Italian East Afica (1940 – 1941), op. cit., p. 59 à 60; C. Shores et C. Ricci, Dust Clouds in the Middle East, op. cit., p. 56; J. Sutherland et D. Canwell, Air War East Africa, the RAF versus the Italian Air Force, op. cit., p. 64; P.D. Tidy, « Major Cornelius Arthur van Vliet, DFC », op. cit.

[5] « 21 august 1940 » 40 Squadron SAAF, Repport on recce sorties, juillet – decembre 1940, op. cit.; « 21 august 1940 » Narrative northern operations SAAF, August 1940, op. cit.

Laisser un commentaire