20 Janvier 1941

Front nord

Les forts frontaliers de Kassala et Tesseney, abandonnés préalablement par les Italiens, sont capturés dans la matinée du 19 janvier et la 10th Indian Infantry Brigade reçoit l’ordre d’ouvrir la route en direction d’Agordat, le lendemain, à partir de 14h20[1]. Dans le même temps, trois Hawker Hardy, du No.237 (Rhodesia) Squadron sont placés à disposition pour des patrouilles de reconnaissance armées[2], tandis que les Gloster Gladiator et Hawker Hurricane du No.1 (SAAF) Squadron sont chargés d’assurer la protection aérienne.

La Regia Aeronautica est très active en cette journée afin d’essayer de ralentir l’avancée des troupes britanniques, malgré un bilan assez lourd. Ainsi des Fiat CR.42 revendiquent la destruction de deux véhicules, tout en immobilisant cinq autres, malgré un atterrissage forcé pour trois d’entre eux. Les Savoia-Marchetti SM.79 et les Caproni Ca.133 sont aussi de la partie avec là encore quatre appareils endommagés (dont trois gravement). Un membre d’équipage est, en outre tué, et quatre autres blessés. Un Savoia-Marchetti S.M.79 s’écrase, de surcroit, dans les environs de Adi Ugri (Mendefera aujourd’hui). Il en est de même pour un Savoia-Marchetti SM.80 durant une attaque à l’ouest d’un lieu indiqué comme « Mount Tebu ». En tout, selon Christopher Shores, les Italiens perdent six appareils ainsi que trois autres gravement endommagés durant cette journée, auxquels s’ajoute la mort de onze aviateurs et quatre autres blessés[3].

Toujours dans le but de provoquer une révolte de la population locale, les Britanniques décident d’organiser le retour du Negusä Nägäst Haïlé Sélassié Ier. L’Empereur prend, ainsi, place à bord d’un Wellesley du No.47 (RAF) Squadron, sous escorte de Hawker Hurricane Mk I du No.1 (SAAF) Squadron, afin de se poser à Umm Iddla à proximité immédiate de la frontière afin de pouvoir soulever l’étendard du Lion du Judah sur le territoire Éthiopien désormais libéré[4].

Front sud

La Regia Aeronautica est aussi active au-dessus du Kenya puisque l’aérodrome avancé de Dukana fait l’objet d’un bombardement par six appareils italiens, quoique sans dommages particuliers[5].

De leur côté, trois Fairey Battle du No.11 (SAAF) Squadron, sous les ordres du Captain Johannes F. Britz, décollent à 03h35 pour attaquer l’aérodrome éthiopien de Yabelo. Le bombardement, effectué par un semi-piqué d’environ 2 100 m à 600 m, dure environ trente-cinq minutes. Toutefois, si au-moins quatre appareils italiens sont signalés camouflés, les Sud-Africains ne sont pas en mesure d’occasion le moindre dégât en raison d’un brouillard bas et d’une importe défense antiaérienne[6].

Pertes Italie
1 Savoia-Marchetti SM.79 Équipage tué. S’écrase dans les environs de Adi Ugri (Mendefera aujourd’hui), lors de l’attaque de troupe au sol.
1 Savoia-Marchetti SM.81 Équipage tué. S’écrase à l’ouest de « Mount Tebu » lors de l’attaque de troupes au sol.
3 Fiat CR.42 + 3 Caproni Ca.133 1 membre d’équipage tué et quatre blessés. Endommagé lors d’une attaque au sol contre les troupes britanniques dans le secteur Kassala – Tesseney.

[1] PRASAD, Bisheshwar. East African Campaign, 1940-41. Official History of the Indian Armed Forces In the Second World War. Combined Inter-Services Historical Section (India & Pakistan), 1963. http://www.ibiblio.org/hyperwar/UN/India/EAfrica/EAfrica-4.html

[2] No.237 (Rodesia) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kiew : TNA, AIR 27/1450.

[3] SHORES, Christopher ; RICCI, Corrado. Dust Clouds in the Middle East – The Air War for East Africa, Iraq, Syria, Iran and Madagascar, 1940 – 1942. London : Grub Street, 2010 (Reprinted). p.97.

[4] SHORES, Christopher ; RICCI, Corrado. Dust Clouds in the Middle East – The Air War for East Africa, Iraq, Syria, Iran and Madagascar, 1940 – 1942. London : Grub Street, 2010 (Reprinted). p.97.

[5] January 1941 – Narrative Northern Operations SAAF. Kew : TNA, AIR/54/9.

[6] January 1941 – Narrative Northern Operations SAAF. Kew : TNA, AIR/54/9 ; No.11 (SAAF) Squadron : War Diary. Kew : TNA, AIR/54/3 ; November – Narrative Norther Operations SAAF

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.