20 août 1940

Front Nord

Malgré les combats difficiles des jours précédents, les unités aériennes basées à Aden restent actives. Ainsi, cinq Wellesley du 223 (RAF) Squadron retournent sur les aérodromes éthiopiens entre 08h00 et 13h30, en l’occurrence cette fois Dessie, où ils revendiquent plusieurs bâtiments endommagés, malgré des conditions météo médiocres.[1]

Ils sont suivis par cinq Blenheim des 11 et 39 (RAF) Squadron (un et quatre) sur Dire Daua entre 09h00 et 12h35. Si l’attaque, contre les installations d’Ala Littorria, est un succès puisqu’un S.81 et un Fiat CR.32 sont revendiqués endommagés, les bombardiers sont interceptés par deux Fiat CR.42 de la 413a Squadriglia. Deux victoires sont, alors, revendiquées par le Capitano Corrado Santoro. En effet, le Blenheim Mk I L8474 (Pilot Officer Paul E.O. Jago[2] ; Sergeant John A. Wilson-Law[3] ; Coporal John H. Wintle[4]) s’écrase en flammes, tuant son équipage, et l’unique appareil, L8535[5] (Pilot Officer William D. Rowbotham ; Sergeant Jones et Young) du 11 (RAF) Squadron est contraint à un atterrissage forcé à Aden. Le chasseur italien est toutefois, aussi, légèrement endommagé[6].

Au Soudan, les opérations sont ralenties par le mauvais temps (un Gauntlet et trois Vincent du 430 Flight sont endommagés par un puissant coup de vent[7]), mais le 47 (RAF) Squadron envoie trois Wellesley sur Barentu. La couverture nuageuse très basse empêche les bombardiers de repérer la cible et ils sont obligés de se retourner sur le fort de Kassala sans résultats réelles[8]. Le 14 (RAF) Squadron, lui, est de plus en plus spécialisé dans les patrouilles maritimes en protection des convois. À cet effet, le personnel entend parler d’une transformation imminente sur Blenheim Mk IV.

Enfin, l’escadrille d’Aden effectue une nouvelle reconnaissance au-dessus du Somaliland avec le Glenn Marin 167-F n°82 (Flight Lieutnant  Roger Ritoux-Lachand ; Flying Officer Pierre Fénot de Maismont ; Flight Sergent Raymond Rolland et Emile Lobato de Faria). Plusieurs véhicules sont repérés sur les routes, ainsi qu’un appareil (Ro.37 ou chasseur) sur le terrain d’Hargeisa[9].

Front Sud

La journée est relativement calme, tandis que le 2 (SAAF) Squadron reçoit six nouveaux Hawker Fury. Un Hartbeest, n°864 (Lieutnant Gideon J. de Greef[10] ; Air Sergeant Mornie A. du Plessis[11]) est néanmoins perdu lorsqu’une mission de reconnaissance. Malgré des recherches intenses, aucune trace n’en sera retrouvée[12].

 

Pertes Alliés
430 (RAF) Flight 1 Gauntlet et 3 Vincent endommagés.   Conditions méteo.
11 (RAF) Squadron Bristol Blenheim Mk I L8535 Pilot Officer William D. Rowbotham ; Sergeant Jones et Young (blessé). Combat aérien Dire Daua, endommagé, atterrissage forcé (problème hydraulique), Aden.
39 (RAF) Squadron Bristol Blenheim Mk I L8474 Pilot Officer Paul E.O. Jago ; Sergeant John A. Wilson-Law ; Coporal John H. Wintle (tués) Combat aérien, s’écrase, Dire Daua.
40 (SAAF) Squadron Hartbeest n°864 Lieutnant Gideon J. de Greef ; Air Sergeant Mornie A. du Plessis (tués) Perdu lors d’une reconnaissance, Kenya – Ethiopie.
Revendications Italies
413a Squadriglia CT 2 Bristol Blenheim Capitano Corrado Santoro (Fiat CR.42) Combat aérien, Dessie.

[1] « 20 august 1940 », 223 Squadron RAF : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), Kew – TNA, AIR 27 / 1374. C. Shores et C. Ricci, Dust Clouds in the Middle East, 2e éd., London, Grub Street, 2010, p. 55 ; J. Sutherland et D. Canwell, Air War East Africa, the RAF versus the Italian Air Force, Barnsley, Pen & Sword Military, 2009, p. 64.

[2] « Casualty details : Jago, Paul Edwin Osborne », Commonwealth War Graves Commission [En Ligne], vol. http://www.cwgc.org/find-war-dead/casualty/2273310/JAGO,%20PAUL%20EDWIN%20OSBORNE, [Consulté le 15 février 2014].

[3] « Casualty details :  Wilson-Law, John Astil », Commonwealth War Graves Commission [En Ligne], vol. http://www.cwgc.org/find-war-dead/casualty/2273352/WILSON-LAW,%20JOHN%20ASTIL, [Consulté le 15 février 2014].

[4] « Casualty details : Wintle,John Herbert », Commonwealth War Graves Commission [En Ligne], vol. http://www.cwgc.org/find-war-dead/casualty/2273353/WINTLE,%20JOHN%20HERBERT, [Consulté le 15 février 2014].

[5] Les dégâts semblent importants, puisque l’appareil n’apparaît plus dans l’ORB du Squadron.

[6] « 20 august 1940 » 11 Squadron RAF : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), Kew – TNA, AIR 27 / 162 ; « 20 august 1940 » 39 Squadron RAF : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), Kew – TNA, AIR 27 / 407 ; C. Shores et C. Ricci, Dust Clouds in the Middle East, op. cit., p. 55 à 56 ;  J. Sutherland et D. Canwell, Air War East Africa, the RAF versus the Italian Air Force, op. cit., p. 64 ; Håkan Gustavsson, « Generale di Divisione Corrado Santoro », Biplane Fighter Aces from the Second World War [En Ligne], http://surfcity.kund.dalnet.se/italy_santoro.htm, [Consulté le 15 février 2014].

[7] C. Shores et C. Ricci, Dust Clouds in the Middle East, op. cit., p. 56.

[8] « 20 august 1940 » 47 Squadron RAF : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), Kew – TNA, AIR 27 / 463.

[9] « 20 august 1940 » 8 Squadron RAF : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), Kew – TNA, AIR 27 / 114.

[10] « Casualty details : De Greef, Gideon Johannes », Commonwealth War Graves Commission [En Ligne], vol. http://www.cwgc.org/find-war-dead/casualty/1536436/DE%20GREEF,%20GIDEON%20JOHANNES, [Consulté le 15 février 2014].

[11] « Casualty details : Du Plessis, Mornie André », Commonwealth War Graves Commission [En Ligne], vol. http://www.cwgc.org/find-war-dead/casualty/1536524/DU%20PLESSIS,%20MORNIE%20ANDRE, [Consulté le 15 février 2014].

[12] « 20 august 1940 » 40 Squadron SAAF, Repport on recce sorties, juillet – decembre 1940, Kew – TNA, AIR 54 / 5 ; « 20 august 1940 » Narrative northern operations SAAF, August 1940, Kew – TNA, AIR 54 / 8.

Laisser un commentaire