2 Janvier 1941

Front nord

Le No.223 (RAF) Squadron commence le mois avec une activité relativement intense. Ainsi, une formation de cinq Vickers Wellesley décollent, à 07h35, pour bombarder la ville de Kassala vers 09h35 à une altitude d’environ 2 600 m. Si les bombes sont signalées comme tombant dans le centre, les équipages ne sont pas en mesure d’apprécier le résultat. L’ensemble des appareils se posent, à 11h20, Wadi Gazouza sans incident.

Front sud

Dans le cadre de la préparation de la future offensive, une stratégie de harcèlement des troupes italiennes est organisée grâce aux concours de troupes irrégulières locales (East African Irregular). À cet effet, un Junkers Ju.86, du No.12 (SAAF) Squadron, est chargé de larguer diverses caisses de munitions dans les environs du fort italien d’El Hobok. Dans le même temps, les Martin Maryland du No.14 (SAAF) Squadron sont chargés de photographier la côte somalienne entre Kismaayo et Gobwen. Une attention toute particulière est accordée aux différents passages disponibles sur la rivière Jubba.

Laisser un commentaire