2 – 3 novembre 1940

Christopher Shores indique, dans son ouvrage “Dust Clouds in the Middle East”, que durant la journée du 2 novembre, un S.79 du 44bis Gruppo BT est impliqué dans un affrontement avec cinq Gloster Gladiatoer vers 9 h 30. Durant le combat, un chasseur est revendiqué détruit tandis que le bombardier italien est légèrement endommagé. L’évènement à lieu aux environs de Noggara (dans le coin nord-ouest de l’Éthiopie formant la frontière avec le Soudan et l’Érythrée). Cette action est, cependant, absente des documents britanniques. Toutefois il convient de noter qu’à cette période, la chasse côté Commonwealth est formé de deux unités opérant sur Gloster Gladiator (le No.94 Squadron basé à Aden et les Sud-Africains au Kenya étant trop éloignée pour être concernés) : en l’occurrence le K Flight et le No.1 (SAAF) Squadron. Or, ces deux unités aériennes ne disposent d’aucune documentation précise durant cette période, ce qui laisse planer un doute sur leur activité. On sait, cependant que, le K Flight participe à une série d’entraînement avec le No.223 (RAF) Squadron durant les trois premiers jours de novembre au-dessus de Summit. Vu la distance, et le nombre d’appareils limités de l’unité, il paraît peu probable que ses pilotes soient concernés. On note, par contre, que le Lieutnant Andrew Duncan du No.1 (SAAF) Squadron aurait revendiqué un S.79 endommagé[1], au-dessus de Kumbina (ou Kunbina, lieu non-identifié), le 3 novembre. Une sortie est effectivement mentionnée dans le logbook du Lieutnant Brian J.L. Boyle à cette date. En outre, le lieu dit du combat selon les Italiens : Noggara est situé à une distance relativement modérée du terrain de Azaza (Gedaref), base des Sud-Africains. Ainsi, si les deux évènements venaient à être confirmés, une erreur de date pourrait être envisagée pour les faire coïncider. Malheureusement, faute de document précis (et existant) à consulter, cela reste une simple hypothèse.


[1] En l’absence de War Diary ou ORB relatifs au No.1 (SAAF) Squadron durant cette période, on trouve quelques feuilles (deux) concernant la période août – novembre 1940. Ce document a été compilé à une date ultérieure à partir du Logbook du Lieutnant Andrew Duncan, avec en conséquence tous les risques d’erreurs possibles.

Laisser un commentaire