14 décembre 1940

Front nord

Trois Vickers Wellesley du No.223 (RAF) Squadron décollent à 13 h 45 pour bombarder l’aérodrome de Gura : L2714 (Squadron Leader Jack F. Roulston, Sergeant Hadrow et Hall), L2690 (Sergeant Ballantyne, Pilot Officer White et Naismith) et L2659 (Flying Officer Shepherd, Pilot Officer Buckle et Sergeant Beck). En effet, au moment où davantage de troupes débarquent dans les ports soudanais, le transfert d’un certain nombre de bombardiers italiens vers les aérodromes érythréens inquiète les responsables britanniques. Arrivés individuellement au-dessus de la cible, vers 17h00, les avions britanniques sont engagés par le Fiat CR.42 du Tenente Mario Visintini de la 412a Squadriglia CT. Malgré plusieurs attaques pendant une dizaine de minutes et quelques dégâts, le Squadron Leader Jack F. Roulston est en mesure de distancer son adversaire en descendant vers le sol. Le Wellesley L2690 est immédiatement attaqué par Mario Visinitini pendant environ trois minutes en causant quelques dégâts légers dans la structure de l’appareil. Le Sergeant Ballantyne réussit néanmoins à s’échapper et à rentrer à sa base. La mission n’est pas de tout repos puisque le Wellesley L2659 est lui aussi endommagé, mais cette fois par la défense antiaérienne. En dépit des affrontements, les trois bombardiers britanniques sont en mesure de larguer leurs bombes, cependant les avions au sol sont trop dispersés pour obtenir un résultat satisfaisant selon les rapports. À noter que selon les rapports du commandement italien, un Wellesley est revendiqué détruit et un autre probable[1]. Christopher Shores remarque, alors, qu’aucune perte totale n’est à signaler auprès de la RAF pour cette journée. Or, il s’avère qu’un Bristol Blenheim Mk IV du No.14 (RAF) Squadron a décollé pour une reconnaissance armée de l’aérodrome de Zula. Un signal confirmant l’attaque est bien reçu vers 22 h 00, puis plus rien. Le Bristol Blenheim Mk IV T2167 et son équipage (Sergeant Bleddyn T. Hopkins, Jean C. Hall et Robert F. Murray) sont portés disparus sans explication précise[2]. Il n’est, dès lors, pas impossible que la chute de l’appareil ait été aperçu ou reporté aux italiens.

Le No.94 (RAF) Squadron apprend, en cette journée, la triste nouvelle du décès du Flying Officer Frank M. Stephenson à l’hôpital d’Aden des suites de la malaria. Il était membre de l’unité depuis avril 1939[3].

Front Sud

Un bombardier italien est signalé au-dessus du terrain de Marsabit. Plusieurs passes de mitraillages sont effectuées sur les Junkers Ju.86 au sol, mais seulement des dégâts mineurs sont enregistrés.

Pertes alliées
No.47 (RAF) Squadron Wellesley Flight Lieutnant Stewart Retour base (Gordons Tree), suite à un problème moteur[4].
No.94 (RAF) Squadron   Flying Officer Frank M. Stephenson Décédès des suites de la malaria.
No.223 (RAF) Squadron Wellesley L2714 Squadron Leader Jack F. Roulston, Sergeant Hadrow et Hall Endommagé lors d’un affrontement avec un Fiat CR.42 ; Gura
No.223 (RAF) Squadron Wellesley L2690 Sergeant Ballantyne, Pilot Officer White et Naismith Endommagé lors d’un affrontement avec un Fiat CR.42 ; Gura
No.223 (RAF) Squadron Wellesley L2659 Flying Officer Shepherd, Pilot Officer Buckle et Sergeant Beck Endommagé par la DCA, Gura.
No.1 (SAAF) Squadron Gladiator N5851 Lieutnant Edwin A. Jarvis S’écrase à l’atterrissage ; Heston.
No.12 (SAAF) Squadron Ju.86   Attaque du terrain de Marsabit, par un bombardier italien, légers dommages plusieurs Ju.86.
Revendications Italie
  1 Wellesley détruit et 1 probablement détruit.    

[1] No.223 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kiew : TNA, AIR 27/1374 ; GUSTAVSSON, Håkan. Capitano Mario Visintini Medaglia d’oro al valor militare. Biplane Fighter Aces from the Second World War [Consulté le 23/01/17]. http://surfcity.kund.dalnet.se/italy_visintini.htm  ; EUSEBI, Eugenio, LAZZARO, Stefano et SLONGO Ludovico. Le vittorie aeree di Mario Visintini in Africa Orientale, in Storia Militare, n°246, 2014, p. 63.

[2] No.14 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kew : TNA, AIR 27/192 ; NAPIER, Michael. Winged Crusaders : The Exploits of 14 Squadron RFC & RAF 1915 – 1945. Barnsley : Pen & Sword, 2013.

[3] No.94 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kew : TNA, AIR 27/753.

[4] No.47 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kiew : TNA, AIR 27 / 463.

Laisser un commentaire