12 septembre 1940

Front Nord

Trois Blenheim du No. 11 (RAF) Squadron sont envoyés attaquer les jetées du port d’Assab. Malgré une forte défense anti-aérienne, les rapports de missions signalent que toutes les bombes sont tombées sur l’objectif[1].

Front Sud

La journée est plus active au sud puisqu’après une pause de quelques jours pour maintenance, la SAAF engage l’ensemble de ses forces de bombardement contre les aérodromes italiens.

Quatre Ju.86 du No. 12 (SAAF) Squadron interviennent en premier sur l’aérodrome de Jimma, vers 08h30, où onze appareils sont signalés au sol dont neuf sont revendiqués détruits et deux endommagés. Selon les documents italiens cinq Ca.133 auraient effectivement été perdus, et un hangar détruit, ainsi que divers matériels[2].

Ils sont suivis par trois Fairey Battle du No. 11 (SAAF) Squadron qui attaquent, eux, l’aérodrome de Shashamane[3]. Là encore, les équipages sont en mesure de revendiquer un S.81 détruit et un autre endommagé, ainsi qu’un coup direct sur le bâtiment abritant le commandement. Cependant, ils sont interceptés par quatre Fiat CR.32 de la 410a et 411a Squadriglia CT. Dans le combat qui s’en suit, les Tenente Alberto Veronese et Sergente Maggiore Athos Tieghi revendiquent la destruction d’un appareil adverse[4]. En effet, le Fairey Battle n°911 s’écrase en flamme, tuant son équipage (Lieutnant Edward G. Armstrong[5] et Air Sergeant Edward C. Adams[6]). Selon la tactique habituelle, le Fairey Battle n°913 est chargé d’une reconnaissance photographique de l’objectif après l’attaque à 600 mètres d’altitude. Sans surprise, il est attaqué par la chasse italienne déjà en alerte et revendiqué par le Maresciallo Alberto Gobbo[7]. L’Air Gunner V.P. McVicar et l’Air Sergeant Louis A. Feinberg sont rapidement blessés et l’appareil commence à prendre feu, lorsque le Lieutnant J.E. Lindsay décide de se poser en catastrophe près de la frontière. Le posé semble violent puisqu’un villageois est signalé tué au sol. Des troupes italiennes arrivent immédiatement et capture l’équipage.

Pertes Alliés
No. 11 (SAAF) Squadron Fairey  Battle n°911 Lieutnant Edward G. Armstrong ;  Air Sergeant Edward C. Adams (tués). Combat aérien ; aerodrome de Shashamane.
No. 11 (SAAF) Squadron Fairey Battle, n°913 Lieutnant J.E. Lindsay ; Air Sergeant Louis A. Feinberg ; Air Gunner V.P. McVicar (capturés). Combat aérien ; aerodrome de Shashamane.
No. 40 (SAAF) Squadron Hartbees n°867 Lieutnant Braithwaite ; Air Mechanical Jolly (blessés) S’écrase à Garba Tulla.
Revendications Alliés
No. 12 (SAAF) Squadron 9 appareils détruits et 2 endommagés. 4 Ju 86 Bombardement aérodrome Jimma.
Pertes Italie
  5 Ca.133 détruits   Bombardement aérodrome Jimma.
Revendications Italie
410a Squadriglia CT 1 Fairey Battle Tenente Alberto Veronese ; Sergente Maggiore Athos Tieghi Combat aérien ; aerodrome de Shashamane.
411a Squadriglia CT 1 Fairey Battle Maresciallo Alberto Gobbo Combat aérien ; aerodrome de Shashamane.

[1] « 12 september 1940 » et « Appendix F serial no. 104 », No. 11 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), Kew – TNA, AIR 27 / 162.

[2] « 12 september 1940 et Operation Order No. 31 », No. 12 (SAAF) Bomber Squadron, War Dirary, Kew – TNA, AIR 54 / 4 ; Shores C. et Ricci C., Dust Clouds in the Middle East, 2e éd., London, Grub Street, 2010, p. 60.

[3] « 12 september 1940 ; Operation Instruction No. 55 ; Operation Order No. 23 », No. 11 (SAAF) Bomber Squadron, War Dirary, Kew – TNA, AIR 54 / 3 ; Brent W., 85 tears of South African Air Force (1920 – 2005), Nelspruit, Freeworld Publications, coll. « African Aviation Series », 2005, p. 123 et 126 ; Brown J.-A., A gathering of eagles, the campaigns of the South African Air Force in Italian East Afica (1940 – 1941), Cape Town, Purnell, coll. « South African Forces World War II », 1970, p. 64 ; McLean S., Squadron of the South African Air Force and their aircraft (1920 – 2005), Cape Town, auto-édition, 2005, p.162 ; Shores C. et Ricci C., Dust Clouds in the Middle East, 2e éd., London, Grub Street, 2010, p. 60 ; Sutherland J. et Canwell D., Air War East Africa, the RAF versus the Italian Air Force, Barnsley, Pen & Sword Military, 2009, p. 67 ; Tidy P.D., « Major Cornelius Arthur van Vliet, DFC », Military History Journal, vol. 2, no 6, Décembre 1976.

[4] Gustavsson Håkan, « Tenente Alberto Veronese », Biplane Fighter Aces from the Second World War [En Ligne], http://surfcity.kund.dalnet.se/italy_veronese.htm, [Consulté le 4 mars 2015] ; Gustavsson Håkan, « Sergente Maggiore Athos Tieghi », Biplane Fighter Aces from the Second World War [En Ligne], http://surfcity.kund.dalnet.se/italy_tieghi.htm, [Consulté le 4 mars 2015].

[5] « Casualty details : Armstrong, Edward George », Commonwealth War Graves Commission [En Ligne], http://www.cwgc.org/find-war-dead/casualty/2273018/ARMSTRONG,%20EDWARD%20GEORGE, [Consulté le 4 mars 2015].

[6] « Casualty details : Adams, Edward Charles », Commonwealth War Graves Commission [En Ligne], http://www.cwgc.org/find-war-dead/casualty/2273003/ADAMS,%20EDWARD%20CHARLES, [Consulté le 4 mars 2015].

[7] Pour une longue description des opérations (en anglais) : Gobbo Alberto, « Fighting Fairey Battle », The South African Military History Society [En Ligne], http://samilitaryhistory.org/vol132ga.html, [Consulté le 4 mars 2015] ; « Colonello Alberto Gobbo », Biplane Fighter Aces from the Second World War [En Ligne], http://surfcity.kund.dalnet.se/italy_gobbo.htm, [Consulté le 4 mars 2015].

Laisser un commentaire