12 Janvier 1941

Front nord

Les évènements du 12 janvier prouvent, néanmoins, que malgré les problèmes d’effectifs et de matériels, la Regia Aeronautica reste un obstacle majeur pour la future offensive britannique.

Le No.14 (RAF) Squadron continue les reconnaissances photographiques du secteur de Kassala avec le Bristol Blenheim Mk IV T1857 (Flying Officer Matthew) entre 06h30 et 12h00. Afin de permettre la réussite de cette sortie essentielle pour la préparation de la future offensive, les Gloster Gladiator Mk II du No.1 (SAAF) Squadron sont chargés d’une série de patrouilles offensives au-dessus de la frontière[1].

C’est dans ce cadre que deux appareils sud-africains rencontrent un Savoia-Marchetti SM.79, escorté par trois Fiat CR.42 au-dessus d’Aroma. Dans le combat qui s’en suit, le N5822 (Lieutnant John S.R. Warren[2] tué) est abattu[3].

Selon le rapport de combat du second pilote, le Lieutnant Leonard le Clues Theron : « A 15h25, les Lieutnant Leonard le Clues Theron et John S.R. Warren décolle pour intercepter deux bombardiers ennemis signalés à Gammam et volant en direction d’Aroma à une altitude d’environ 3 000 mètres. A 15h30, un Savoia-Marchetti SM.79 est observé à environ 600 mètres au-dessus des Gloster Gladiator. Aucun autre appareil ennemi n’est visible. Les Gloster Gladiator virent et grimpent pour effectuer une attaque. Après avoir épuisé toutes les munitions, les chasseurs rompent l’engagement pour rentrer lorsqu’un appareil, d’une formation de trois Fiat CR.42, plonge, depuis 4 500 mètres, et tire une courte rafale sur le Lieutnant Warren avant de plonger et disparaître. Les deux Gloster Gladiator piquent aussi avant de redresser au ras du sol. Deux minutes plus tard, l’appareil du Lieutnant Warren prend feu et s’écrase. Le pilote est tué et l’appareil complètement détruit »[4].

Les Italiens remportent un second succès au-dessus de Tesseney lorsque le Hawker Hardy K5922 (Pilot Officer Peter H.S. Simmonds ; Sergeant John Grey) est interceptée par un Fiat CR42 qui revendique une victoire. En réalité, l’appareil est gravement endommagé, mais peut encore voler pendant 25 minutes avant d’être contraint à un atterrissage forcé au sud de Tesseney. L’équipage rentre, alors, à pied vers les lignes britanniques[5]. Malheureusement, les documents britanniques ne fournissent pas l’heure de cet évènement.

Front sud

Un vol de reconnaissance par un Hartbees du No.40 (SAAF) Squadron semble confirmer une évacuation en cours des forts frontaliers de Moyale et Mega. Deux autres appareils sont, alors, envoyés pour larguer huit bombes de 20lb afin « d’encourager la retraite », malgré la présence d’une défense antiaérienne importante[6].


Pertes alliées
No.1 (SAAF) Squadron Gloster Gladiator Mk II N5822 Lieutnant John S.R. Warren (tué) Combat aérien avec des Fiat CR.42, Aroma.
No.2 (SAAF) Squadron Hawker Fury n°212 (K5670) Problème moteur et frein au décollage ; Lokitaung
No.2 (SAAF) Squadron Hawker Fury n°211 (K5672) Problème moteur ; Lokitaung
No.237 (Rhodesia) Squadron Hawker Hary L5922 Pilot Officer Peter H.S. Simmonds ; Sergeant John Grey Combat aérien avec des Fiat CR.42 ; Tesseney
No.14 (RAF) Squadron Bristol Blenheim Mk IV T2181 Sergeant George E. Dickson Problème moteur
No.47 (RAF) Squadron Vickers Wellesley K7728 Flying Officer Willets Gravement endommagé à l’atterrissage (Gordon’s Tree) après une mission de bombardement sur l’aérodrome d’Agordat.
Revendications Italie
1 Hawker Hardy détruit (Fiat CR.42) Comnat aérien ; Tesseney

[1] No.14 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kew : TNA, AIR 27/192.

[2] « Casualty details : Warren, John Sydney Robert », Commonwealth War Graves Commission [En Ligne], https://www.cwgc.org/find-war-dead/casualty/2272640/warren,-john-sydney-robert/, [Consulté le 25 août 2018].

[3] CANWELL, Diane ; SUTHERLAND, Jon. Air War East Africa (1940 – 1941). The RAF versus the Italian Air Force. Barnsley : Pen and Sword Aviation, 2009. p.87 ; MCLEAN, Steven. Squadrons of the South African Air Force and their aircraft (1920 – 2005). Cape Town : [s.n.], 2005. p.5 ; SCHOEMAN, Michael. Springbok Fighter Victory : East Africa (1940 – 1941). Nelspruit : Freeworld. p.51 et 137 ; SHORES, Christopher ; RICCI, Corrado. Dust Clouds in the Middle East – The Air War for East Africa, Iraq, Syria, Iran and Madagascar, 1940 – 1942. London : Grub Street, 2010 (Reprinted). p.95.

[4] Lieutnant Leonard le Clues Theron – Combat Fighter Report – 12/01/41.

[5] No.237 (Rhodesia) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kiew : TNA, AIR 27/1450 ; CANWELL, Diane ; SUTHERLAND, Jon. Air War East Africa (1940 – 1941). The RAF versus the Italian Air Force. Barnsley : Pen and Sword Aviation, 2009. p.87 ; SHORES, Christopher ; RICCI, Corrado. Dust Clouds in the Middle East – The Air War for East Africa, Iraq, Syria, Iran and Madagascar, 1940 – 1942. London : Grub Street, 2010 (Reprinted). p.95 ; SALT Beryl. A Pride of Eagles, The Definitive History of the Rhodesian Air Force : 1920 – 1980. Johannesburg : Covos Day, 2001, p.77.

[6] No.1 (SAAF) Squadron : War Diary. Kew : TNA, AIR/54/1.


Rapport de combat du Lieutnant Leonard le Clues Theron – No.1 (SAAF) Squadron

Laisser un commentaire