11 octobre 1940

Front Nord

Vers 09h45, le H.M.S. Auckland[1] signale une tentative d’attaque sans résultats, par deux S.79 depuis une altitude estimée à 3 500 mètres, au large d’Aden. Le Blenheim Mk IV L9042 (Flying Officer Grice ; Sergeant Jenkins ; Leading Aircraftman Ffoulkes ; Aircraftman Woolford) du No.203 (RAF) Squadron intervient pour donner la chasse aux bombardiers italiens, mais ces derniers peuvent s’échapper[2].

Front Sud

Trois Fairey Battle du No.11 (SAAF) Squadron : n°905 (Captain Johan L.V. de Wet ; Air Sergeant R.J. van Heerden), n°909 (Lieutnant B.L. Hutchinson ; Air Sergeant S.H. Hipkin et P.J. Lamont) et n°902 (Lieutnant Cornelius A. van Vliet ; Air Sergeant J.L. Wright) sont envoyés sur Neghelli depuis Archers Post. L’aérodrome est, cependant, signalé vide de toute présence aérienne. En conséquence, les pilotes sud-africains décident de se concentrer sur une concentration de véhicules sur laquelle trois bombes de 250 lb et deux de 20 lb sont larguées causant des dommages jugés très sérieux[3].


[1] Le navire sera coulé le 24 juin 1941, au large de Tobrouk, par des bombardiers allemands. http://uboat.net/allies/warships/ship/3910.html [Consulté le 17/07/16] ou http://www.naval-history.net/xGM-Chrono-18SL-HMS_Auckland.htm [Consulté le 17/07/16].

[2] « 11 october 1940 », No. 14 (RAF) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kiew : TNA, AIR 27 / 1198.

[3] « 11 october 1940 », October – Narrative Norther Operations SAAF. Kew : TNA, AIR/54/8 ; « 11 october 1940 », No.11 (SAAF) Squadron : War Diary. Kew : TNA, AIR/54/3.

Laisser un commentaire