11 novembre 1940

Front nord

Le Hawker Hadry K4316 (Flight Lieutnant Neville S.F. Tyas ; Sergeant H.L. Maltas) du No.237 (Rhodesia) Squadron est envoyé pour bombarder des véhicules sur la route de Metemma – Gondar entre 10h30 et 12h40[1]. Vers 12h30, plusieurs Fiat CR.42 de la 412a Squadriglia sont chargés d’intercepter l’intrus. Dans le même temps, trois Gloster Gladiator (Lieutnant Andrew Duncan, Johan J. Coetzer et Servaas de Kock Viljoen) du No.1 (SAAF) Squadron ont décollé pour une mission similaire. Les deux formations de chasseurs se croissent au-dessus de Gallabat. Dans le combat qui s’engage, un Gloster Gladiator est légèrement endommagé, tandis qu’une victoire est revendiquée par les Italiens (Tenente Mario Visinitini), ainsi que deux probables (Sottotenente Giovanni Levi et Sergente Maggiore Lugi Baron)[2].

Front sud

En parallèle à l’envoi de quatre Gloster Gladiator au Soudan, le No.2 (SAAF) Squadron reçoit le renfort de cinq pilotes, en l’occurrence les Lieutnant Thomas Condon, Edwin A. Jarvis, P.H. Smith, Rolfe A. Gerneke[3], John R.R. Wells.


[1] No.237 (Rodesia) Squadron : Operations Record Book (Form 540 and Form 541). Kiew : TNA, AIR 27 / 1450.

[2] EUSEBI E., LAZZARO S., SLONGO L. Le vittorie aeree di Mario Visintini in Africa Orientale, in Storia Militare, n°246, 2014, p. 62 ; SCHOEMAN, Michael. Springbok Fighter Victory : East Africa (1940 – 1941). Nelspruit : Freeworld. p.47 et 137 ; SHORES, Christopher ; RICCI, Corrado. Dust Clouds in the Middle East – The Air War for East Africa, Iraq, Syria, Iran and Madagascar, 1940 – 1942. London : Grub Street, 2010 (Reprinted). p.77 ; GUSTAVSSON, Håkan. Captain Servaas de Kock Viljoen. Biplane Fighter Aces from the Second World War [Consulté le 21/12/16]. Disponible sur : http://surfcity.kund.dalnet.se/commonwealth_viljoen.htm

[3] Il aura le privilège d’effectuer, le 30 janvier 1953, le premier vol d’un pilote sud-africain sur un avion à réaction (Sabre), durant la participation du No.2 (SAAF) Squadron aux opérations en Corée, avec le Major John S.R. Wells lui aussi un ancien du Squadron en Afrique de l’Est.

Laisser un commentaire