1 septembre 1940

Front Nord

La journée est principalement marquée par un raid massif contre la base navale d’Assab. À cet effet, la RAF y engage tous ses Squadron de Blenheim basés à Aden. Ainsi, pas moins de dix, cinq et six sorties sont effectuées, toute la journée, respectivement par les 8, 11 et 39 (RAF) Squadron. L’attaque est un succès puisque les Italiens signalent la perte de douze hommes (et trois cents blessés), ainsi que des dégâts importants contre plusieurs installations navales. Un bombardier est revendiqué par la DCA, cependant, aucune perte ou dommage important n’est mentionné dans les documents britanniques[1]. Le Wellesley L2689[2] (Sergeant Harold N. Norris ; Sergeant Bernard M. D’Arcy ; Aircraftman Charles D. Lampard) du 14 (RAF) Squadron disparait, toutefois, en début de matinée lors d’une mission de reconnaissance dans le secteur de l’île d’Harmil, victime des Tenente Luigi Baron, Raimondo Di Pauli et Mario Visintini (412a Squadriglia CT)[3]. Selon le Sergeant Norris :

« nous sommes attaqués par trois Fiat CR.42. La première rafale de 20 mm touche Lampard à la jambe, tandis que les commandes du moteur sont endommagées. (…) Je n’ai plus de moteur et nulle part où aller sauf descendre. Devant, il y’a une petite île rocheuse. J’essaye de suivre la procédure en cas d’atterrissage forcé, mais la distance est trop courte. Sans les volets, nous tombons presque sur le rivage, l’aile gauche et la soute à bombe raclent le sol rocheux et l’appareil s’arrête brutalement. Avant même de pouvoir me désangler, l’avion est immédiatement entouré par une foule de soldats italiens surexcités. (…) Lampard est sorti du poste de mitrailleur, sa jambe est presque détachée et il saigne abondamment. »[4] Ce dernier décède le lendemain[5].

Enfin, le 47 (RAF) Squadron reçoit un nouveau Wellesley (K7779) depuis l’Égypte.

Front Sud

Le 40 (SAAF) Squadron connait une journée mouvementé lorsque trois Hartbeest sont envoyés patrouiller la frontière (secteur Buna – Korindil – Ajao) sous les ordres du Captain C.M.S. Gardner. Plusieurs concentrations d’hommes et de chameaux sont bombardées, néanmoins deux mitrailleurs sont blessés (Air Sergeant Crowther et Petzer), tandis que les trois appareils sont légèrement endommagés.

Pertes Alliés
14 (RAF) Squadron Wellesley L2689 Sergeant Harold N. Norris ; Sergeant Bernard M. D’Arcy (capturés) ; Leading Aircraftman Charles D. Lampard (décède de ses blessures) Abattu par la chasse italienne, île d’Harmil.
40 (SAAF) Squadron Trois Hartbeest Air Sergeant Crowther ; Air Sergeant Petzer (blessés) Légèrement endommagés par tirs sol ; secteur Buna – Korindil – Ajao.
Revendications Italie
412a Squadriglia CT 1 Wellesley abattu Tenente Luigi Baron, Raimondo Di Pauli et Mario Visintini Ïle d’Harmil.

[1]« 1 septembre 1940 » 8 Squadron RAF : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), op. cit.; « 1 septembre 1940 » 11 Squadron RAF : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), op. cit.; « 1 septembre 1940 » 39 Squadron RAF : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), op. cit.; C. Shores et C. Ricci, Dust Clouds in the Middle East, op. cit., p. 57; J. Sutherland et D. Canwell, Air War East Africa, the RAF versus the Italian Air Force, op. cit., p. 65.

[2]Il s’agit du Wellesley L2689 et non L2669.

[3]« 1 septembre 1940 » 14 Squadron RAF : Operations Record Book (Form 540 and Form 541), op. cit.; C. Shores et C. Ricci, Dust Clouds in the Middle East, op. cit., p. 57 ; J. Sutherland et D. Canwell, Air War East Africa, the RAF versus the Italian Air Force, op. cit., p. 65; Eugenio Eusebi, Stefano Lazzaro et Ludovico Slongo, « Le vittorie aeree di Mario Visintini in Africa orientale », Storia Militare, Mars 2014, p. 60 ; Håkan Gustavsson, « Capitano Mario Visintini Medaglia d’oro al valor militare », Biplane Fighter Aces from the Second World War [En Ligne], http://surfcity.kund.dalnet.se/italy_visintini.htm, [Consulté le 2 avril 2014].

[4]M. Napier, Winged Crusaders: The Exploits of 14 Squadron RFC & RAF 1915-45, op. cit.

[5]« Casualty details : Lampard, Charles David », Commonwealth War Graves Commission [En Ligne], http://www.cwgc.org/find-war-dead/casualty/2272125/LAMPARD,%20CHARLES%20DAVID, [Consulté le 5 avril 2014].

Laisser un commentaire